Témoignage d’A.G.

À l’age de 9 ans je ne comprenais pas pourquoi les hommes faisaient autant de mal à Jésus, lors du chemin de croix auquel j’assistais. J’ai eu une instruction religieuse catholique, malgré ma mère athée et mon père, croyant mais non pratiquant. Je n’avais pas compris qu’il fallait que Jésus souffre pour sauver mon âme. Plus tard à Paris où le travail nous avais conduit, je continuais de chercher Dieu et je lisais avec beaucoup d’intérêt et d’attention des petits livres que des personnes me donnaient. Je n’arrivais pas à obtenir une bible, c’est ma petite sœur qui m’en a fourni une venant de la grand-mère de son mari. Ma petite sœur avait rencontrée Dieu par ses beaux parents et elle m’a témoignée de lui, j’avais peur de changer de Dieu, et de lui être infidèle.

Mon mari lui aussi était croyant et portait de l’intérêt à Dieu, et c’est un collègue de travail chrétien pentecôtiste qui lui parla de Dieu. Nous l’avons donc accompagné à une réunion dans une église Évangélique. Et là dés le début l’Esprit Saint nous a touché. Pendant les chants des cantiques une chaleur m’a envahie. A la sortie de la réunion mon mari m’a fait part d’avoir eu à peu prés la même sensation. Quelques mois plus tard nous avons donné notre cœur au Seigneur, et nous nous sommes fait baptisés.

Depuis nous avons fait de nombreuses expériences avec le Seigneur, et nous nous sommes rendu compte qu’il était toujours à nos cotés. En 1999 où j’ai subi deux très sérieuses interventions chirurgicales pour une tumeur de la méninge, je réalise la gloire de Dieu sur ma personne, car grâce à lui je m’en suis relevée et je l’aime encore plus, je veux vivre avec lui éternellement et le glorifier sans cesse.

Que la gloire soit à notre Dieu trois fois Saint de se laisser trouver lorsque nous le recherchons de tout notre cœur.

A.G.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *