Tel est pris qui croyait prendre !

Voilà une histoire que confirme le proverbe suivant : La ruse la mieux ourdie peut nuire à son auteur ! Si ce récit biblique a été retenu c’est qu’il met en évidence cette réalité souvent vérifiée : le tricheur fait une oeuvre qui le trompe ! Le bon sens n’est ce pas ?

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *