De l’ennui à l’aventure !

Les hommes s’ennuient de tout et partout. Notre société est celle de la consommation rapide où le quantitatif prend le pas sur le qualitatif. Le phénomène a sa logique : l’excès aboutit au rejet et trop c’est trop ainsi, la porte est ouverte à toutes les aventures bonnes ou mauvaises…pour tenter de réparer l’usure à l’usage ou de fuir ce qu’on ne supporte plus. Lassitude, épuisement, fièvre et passions des mots et des maux.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *