Les faux dieux de l’imaginaire

Les hommes sont religieux par nature, dit-on. Pas forcément à croire en Dieu ou à son existence mais à croire en quelque chose que leur esprit a créé de toutes pièces… alors, ils se font des idoles qui les rassurent et les entraînent sur des voies d’égarement. Ce veau d’or de jadis en est le type même ! Attention voie sans issue !

Un Commentaire

  1. Excellent message toujours profond mais simple à la compréhension. On peut remercier Dieu de nous donner des pasteurs équilibrés qui ne discréditent pas L’ Évangile. Merci Pasteur Ouvrard.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *