Main droite, main gauche !

Cette réflexion met en évidence deux dimensions; l’action qui procède de la chair c’est à dire l’homme et sa nature instinctive et celle qui procède de l’Esprit de Dieu en nous. La main de l’Esprit dégage une grande vérité spirituelle; la maîtrise de soi et c’est le témoignage évident de la maturité chrétienne, un signe de croissance dans la foi et la grâce de Dieu.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *