Marie de Magdala

Elle est la première femme messagère de la bonne nouvelle… Pour toujours, ce sera sa distinction! Voici qu’à une malheureuse éplorée, Dieu envoie deux anges pour lui demander – pourquoi pleures-tu ? – La foi, c’est le tout absolu car, que de larmes se changeraient en allégresse sans notre ignorance et notre incrédulité. Et puis, à nouveau – qui cherches-tu ? – Marie! Savons-nous que la puissance d’un seul mot ou d’un seul nom (peut-être le nôtre) peut changer une vie. Au fait, si Jésus nous appelait par notre nom … pour nous dire … ?

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *