Bras de fer, bras de feu

Voici un message qui confirme que nul ne peut servir deux maître à la fois…

Ne vous mettez pas sous un même joug avec les infidèles; car qu’y a-t-il de commun entre la justice et l’iniquité? et quelle union y a-t-il entre la lumière et les ténèbres? Quel accord entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle? Et quel rapport entre le temple de Dieu et les idoles? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. 2 Corinthiens 6.14-16

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *