Si j’avais des ailes

Qui n’a pas eu, un jour ou l’autre, cette envie de fuir dans des moments de grande difficulté pour échapper tantôt au danger tantôt à la souffrance.
Dieu permet parfois que nous apprenions à attendre en silence et sans crainte son secours… Ce courage là s’appelle le courage de la foi qui fait face à la tentation de s’enfuir au loin et de tout abandonner; David nous enseigne à résister à la pression exercée et à demeurer ferme.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *